Certes, les montagnes du Nord et le drapé immaculé du littoral sont les incontournables d’un voyage au Monténégro mais, pour découvrir son authenticité, Il est essentiel d’explorer le centre de son territoire. Le mont Lovcen qui culmine à 1 749 mètres est l’un des symboles du pays. C’est d’ailleurs à cette “Montagne noire” qu’il doit son nom en monténégrin de “Crna Gora”. Plus au sud, le lac de Skadar, le plus grand des Balkans, partagé entre le Monténégro et l’Albanie.

Bordé par des marécages, il est l’un des refuges les plus importants d’Europe pour de nombreuses espèces d’oiseaux aquatiques et a été classé Parc National. Plus au nord, construit dans une falaise, se trouve l’insolite monastère d’Ostrog, véritable coeur spirituel de la nation qui attire chaque année des milliers de pèlerins orthodoxes. Enfin, c’est dans les deux capitales du pays que se complète l’immersion.

La première, Podgorica, bien que durement touchée par la Seconde Guerre Mondiale, est une ville moderne, avec de nombreux restaurants et bars branchés. La seconde, Cetinje est l’ancienne capitale historique du Monténégro. Elle possède de nombreux palais transformés en musées qui retracent l’histoire du pays. Surnommée la « capitale du trône », elle accueille aujourd’hui la résidence principale du président Monténégrin.