Sur le plan culinaire, la Slovénie est très influencée par ses voisins autrichiens, italiens, hongrois et balkaniques.

Elle possède une cuisine extrêmement riche et variée et le revendique de plus en plus. Le long de la côte, les influences sont cette fois très méditerranéennes avec un grand choix de poissons et de fruits de mer. C’est une cuisine généralement simple dans laquelle la viande y tient une place importante.

Les spécialités salées

  • L’Ajdovi Zganci l’un des plats nationaux slovènes. Son nom peut se traduire par «bouillie de sarrasin». C’est un plat à base de farine de sarrasin, de croûtons et d’huile, généralement servi avec du ragoût, de la choucroute ou des saucisses.
  • La Kranjska Klobasa, l’un des mets slovènes les plus connus. C’est une saucisse demi-sèche élaborée exclusivement à partir de morceaux de viande de porc et de lard salé de premier choix et grossièrement hachés, assaisonnée d’ail et de poivre puis fumée.
  • Le Prosciutto du Karst, du jambon séché, typique de Slovénie, pas aussi connu que les jambons italiens, mais tout aussi délicieux, à déguster avec un verre de vin rouge Teran.
  • Les Struklji, un plat traditionnel slovène (version slovène des strukli sa sirom croates) fait de pâte roulée aux farces variées et qui est servi comme plat principal ou garniture. La pâte des struklji peut varier et ils sont soit sucrés soit salés, cuits au four ou à l’eau. Les struklji les plus appréciés sont généralement au fromage blanc, aux noix, aux pommes, aux graines de pavots ou à l’estragon.

Pour une pause sucrée 

Du côté des desserts, la Slovénie n’est pas en reste non plus, il existe trois gâteaux très populaires en slovénie :

  • la Gibanica de Prekmurje, succulent dessert composé de plusieurs couches alternées : fromage blanc, graines de pavot, noix et pommes cuites. Sa recette est protégée et fait partie du patrimoine slovène. Un incontournable de la gastronomie slovène !
  • La Potica, un gâteau roulé à base de pâte sucrée étalée très finement puis enveloppée avec de la pâte à tartiner à base de noix. Il existe différentes variations avec du chocolat, des graines de pavot ou encore des noisettes. Ce gâteau est particulièrement populaire à Noël et à Pâques.
  • La Kremsnita ou gâteau à la crème, une spécialité de Bled. Avec une base dorée au four en pâte feuilletée au beurre, de la délicieuse crème à la vanille, de la crème fraîche fouettée et une fine couche de pâte feuilletée croustillante saupoudrée de sucre glace, ce gâteau a été inventé par un chef local de l’hôtel Park à Bled en 1953. On peut le déguster aujourd’hui au café Kavarna Park juste en face de l’hôtel tout en admirant la magnifique vue sur le lac de Bled.

Pour les amateurs de vins

La Slovénie est un pays viticole, parfait pour l’oenotourisme. Relativement méconnus, ses vins blancs et rouges sont excellents et accompagnent merveilleusement bien la gastronomie locale. Elle possède trois grandes régions viticoles :

La Région viticole de Primorska : La région viticole de Primorska, sur le littoral slovène, se distingue par son climat méditerranéen et sa grande diversité de cépages autochtones donnant des vins secs et puissants. Elle est elle-même composée de plusieurs petites régions.

La partie la plus connue de la région de Primorska est sans aucun doute la vallée de la Goriska Brda, à la frontière italienne. On y produit des vins blancs exceptionnels à partir de cépages Rebula, Chardonnay, Sauvignon, pinots blancs et gris, ainsi que des vins rouges à partir du Merlot et du Cabernet Sauvignon.

Dans la région de la vallée de Vipava, on trouve aussi bien des vins rouges que des vins blancs issus de cépages traditionnels comme le Pinela ou le Zelen.

Dans la région du Karst, le Teran ou Terrano, l’un des cépages les plus typiques qui donne un vin rouge puissant faisant la renommée de la Slovénie.

En Istrie Slovène, le cépage rouge le plus fréquent est le Refosk, qui donne un vin rouge puissant comme le Teran mais au goût très différent mais on trouve également des cépages français comme le Merlot et le Cabernet Sauvignon. Pour les vins blancs, on trouve des cépages locaux comme la Malvazija (la Malvoisie) et français comme le Chardonnay.

La Région viticole du Podravje : Le Podravje au nord-est de la Slovénie, est la région la plus vaste du pays. Elle s’étend de l’Autriche à la région de Maribor. La vigne y est cultivée depuis l’époque romaine. La région doit sa renommée à des vins blancs élégants issus de cépages internationaux et de certains cépages autochtones. Le cépage le plus répandu le Laski Rizling, un cépage typique d’Europe centrale mais on y trouve également d’autres cépages moins connus mais tout aussi intéressants comme le Furmint, le Renski Rizling, le Ranina ou le Gewurztraminer.

La Région viticole du Posavje : C’est la plus petite région viticole de Slovénie. Elle se situe au sud-est du pays et se caractérise par son paysage de coteaux et ses cabanes de vignes. On y cultive des cépages que l’on trouve aussi dans la région Podravje. De manière générale, les vins de Posavje sont reconnus pour leur légèreté. On y produit une majorité de vins rouges le Modra Frankinja, cépage rouge aux arômes épicés.

Pour les amateurs de bières 

Depuis longtemps, la Slovénie compte deux grandes brasseries, Union et Lasko que vous retrouverez dans la plupart des bars et pubs du pays. Cependant, si vous en avez l’occasion, ne manquez surtout pas de déguster les excellentes bières artisanales issues de microbrasseries comme Human Fish Brewery, Kratochwill, Pelicon et Bevog. Elles sont reconnues pour leur qualité et leur nombre ne cesse de croître ces dernières années en Slovénie.