Le Monténégro est un petit pays, mais son territoire englobe une diversité exceptionnelle.

Plus de la moitié de son territoire est couvert de forêts. La beauté de sa nature sauvage est riche en superlatifs. La côte adriatique, ses eaux turquoises et ses plages magnifiques contrastent avec les paysages montagneux des Alpes Dinariques où se mélangent rivières émeraudes, profonds canyons et lacs aux eaux limpides. Les Bouches de Kotor et ses allures de fjord scandinave offrent des paysages à couper le souffle. Au sud, la région marécageuse du lac de Skadar abrite une faune et une flore exceptionnelle.

La diversité de son environnement en fait une destination idéale pour la pratique des sports de plein air comme le ski, la randonnée ou le vélo. Les nombreux canyons et rivières comme les Gorges de la Tara se prêtent parfaitement à l’escalade, au rafting et au canoë-kayak.

Le Monténégro possède 5 parcs nationaux

Le parc national de Durmitor

Le parc de Durmitor est probablement le plus connu et celui que nous a le plus impressionné !  Situé dans les régions montagneuses du nord-ouest du pays et classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, il est délimité par les rivières Tara et Piva et compte non moins de 23 sommets de plus de 2300 mètres d’altitude dont le second haut sommet du pays, le Bobotov Kuk qui culmine à 2 520 mètres d’altitude, juste derrière le mont Zla Kolata (2 534 mètres). Le Parc National de Durmitor se compose de hauts sommets, de forêts luxuriantes et de profonds canyons, notamment le Canyon de la Tara qui est le plus profond d’Europe. Il abrite de nombreuses espèces animales et végétales. Parmi les trésors du Durmitor, le Lac Noir (Crno Jezero en monténégrin), qui doit son nom à l’ombre de la montagne qui se reflète sur l’eau lui donnant une couleur sombre, presque noire. Il est bordé par de magnifiques sentiers de randonnée permettant de prendre de la hauteur et de multiplier les points de vue sur le lac. Le Durmitor est le paradis des sportifs et des amateurs de sensations fortes : les rapides de la rivière Tara offre également des conditions idéales pour la pratique du rafting et du kayak.

Le parc national de Lovcen

Le Parc national de Lovcen, situé dans la région rocheuse des Alpes dinariques, il tient son nom du Mont Lovcen, une montagne qui culmine à plus de 1 600 mètres d’altitude. C’est au sommet de ce mont vertigineux que se trouve le mausolée de Petar II Petrovic-Njegos, poète, philosophe, souverain et héros national. Pour l’atteindre, il faudra gravir 461 marches mais une fois en haut, un impressionnant panorama s’offrira à vous, permettant d’admirer toutes les merveilles du pays : la côte Adriatique, les Bouches de Kotor, les sommets du Durmitor et l’immense lac de Skadar. Le parc abrite également une grande diversité végétale ainsi que de nombreuses espèces animales.

Le Parc national de Biogradska Gora

Le Parc national de Biogradska Gora est situé au cœur du Monténégro. On y trouve de nombreux sommets culminant à plus de 2 000 mètres d’altitude ainsi que le magnifique lac de Biograd, le plus grand des sept lacs glaciaires du parc. Il est lui aussi le paradis des randonneurs avec de nombreux sentiers menant à ses différents lacs et aux sommets de ses montagnes. Il abrite une impressionnante forêt primaire ainsi qu’une biodiversité exceptionnelle.

Le Parc national du lac de Skadar

Le Parc national du lac de Skadar qui abrite le plus grand lac des Balkans, partagé entre le Monténégro et l’Albanie. Il joue un rôle de frontière naturelle entre les deux pays. Bordé par des marécages, le parc est l’un des refuges les plus importants d’Europe pour de nombreuses espèces d’oiseaux aquatiques. Parmi les 270 espèces répertoriées, on peut observer hérons, ibis noirs et le rare pélican frisé, l’emblème du parc. Vous pourrez les observer et découvrir le lac à l’occasion d’une balade en bateau sur le lac.

Le Parc national de Prokletije

Le Parc national de Prokletije situé à l’est du Monténégro, à la frontière avec l’Albanie et le Kosovo, est le plus récent et le plus petits des parcs nationaux du pays. Il renferme les impressionnantes montagnes de Prokletije qui s’élèvent au-dessus de larges vallées, de grands lacs et de majestueux canyons. C’est une région sauvage encore préservée, possédant une faune et une flore d’une grande diversité. On y trouve également le point culminant du pays, le mont Zla Kolata qui culmine à 2 534 mètres d’altitude et le lac de Plav, plus grand lac glaciaire des Balkans.