DUBROVNIK & LA DALMATIE DU SUD

DUBROVNIK & LA DALMATIE DU SUD

ISTRIE

ISTRIE

KVARNER

KVARNER

LIKA & KARLOVAC

LIKA & KARLOVAC

SLAVONIE

SLAVONIE

SPLIT & LA DALMATIE CENTRALE

SPLIT & LA DALMATIE CENTRALE

ZADAR & LA DALMATIE DU NORD

ZADAR & LA DALMATIE DU NORD

ZAGREB & LA CROATIE CENTRALE

ZAGREB & LA CROATIE CENTRALE

CENTRE DU MONTÉNÉGRO

CENTRE DU MONTÉNÉGRO

LA CÔTE ADRIATIQUE DU MONTÉNÉGRO

LA CÔTE ADRIATIQUE DU MONTÉNÉGRO

LES ALPES DINARIQUES

LES ALPES DINARIQUES

LES BOUCHES DE KOTOR

LES BOUCHES DE KOTOR

L'EST DE LA SLOVÉNIE

L'EST DE LA SLOVÉNIE

LA CÔTE ADRIATIQUE & L'ISTRIE SLOVÈNE

LJUBLJANA & LA SLOVÉNIE CENTRALE

LJUBLJANA & LA SLOVÉNIE CENTRALE

LES ALPES JULIENNES

LES ALPES JULIENNES

Nos destinations coup de coeur

 DUBROVNIK & LA DALMATIE DU SUD

1. DUBROVNIK & LA DALMATIE DU SUD

DUBROVNIK & LA DALMATIE DU SUD

Séparée du reste de la Croatie par un petit bout de la Bosnie, la Dalmatie du Sud est souvent citée parmi les plus belles régions d’Europe mais fréquemment résumée à la très célèbre Dubrovnik. La magnifique citée portuaire et ses fortifications spectaculaires est fascinante et impressionnante. Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, elle regorge de palais, d’églises dont la splendeur témoigne de sa grandeur passée.
Cependant, le reste de la région, encore méconnu, est tout aussi séduisant que la perle de l’Adriatique. La Dalmatie du Sud dévoile une Croatie paisible et authentique qui abrite de nombreuses merveilles avec ses îles, ses petits ports de pêche et ses villages perdus dans les collines. En ces lieux, les récifs bleus de l’Adriatique côtoient les innombrables îles parsemant les littoraux, laissant ainsi transparaître des décors sensationnels, dignes d’une carte postale. En témoigne la magnifique presqu’île de Peljesac, l’île de Lastovo, éloignée et sauvage ou encore l’île « aux mille visages », Korcula, sa vieille ville médiévale surnommée la petite Dubrovnik… Et puis, imaginez-vous un seul instant vous retrouver au cœur d’un gigantesque espace vert, entre une faune exceptionnelle et des panoramas à couper le souffle… C’est l’expérience que proposent l’île de Mljet et son Parc National ! Synonyme d’authenticité et d’exotisme, la Dalmatie du Sud est une véritable invitation au dépaysement, à travers un voyage atypique et authentique, une aubaine pour tous les voyageurs en quête de nouveaux horizons.

 ISTRIE

2. ISTRIE

ISTRIE

La péninsule de l’Istrie est une région à part, au croisement de l’Italie, de la Slovénie et de la Croatie. Elle a connu au cours de son histoire de nombreuses influences qui ont considérablement impacté son héritage culturel. Grecs, Romains, Illyrien, Vénitiens, Autrichiens, Hongrois, italiens et Yougoslaves, tous ont laissé leurs traces en Istrie.
Son littoral préservé, sa mer cristalline, ses cités romaines et vénitiennes comme Pula, Rovinj, Porec ou Novigrad sont autant de villes riches en histoire et en culture qui méritent d’être découvertes. Pula, ses vestiges romains et son amphithéâtre vous impressionneront tout particulièrement. L’intérieur des terres avec ses paysages verdoyants abrite quant à lui de nombreux villages médiévaux comme Motovun ou Groznjan perchés sur collines. Authentiques et paisibles, vous pourrez y goûter les spécialités culinaires de la région qui sont renommées dans le monde entier comme les truffes, l’huile d’olive et le vin. Entre mer, campagne, montagne, histoire, culture et gastronomie, l’Istrie est une région riche et surprenante, à découvrir absolument.

 KVARNER

3. KVARNER

KVARNER

Située entre l’Istrie et la Dalmatie, au carrefour des influences méditerranéenne et continentale, le golfe du Kvarner bénéficie d’une véritable notoriété grâce à ses îles sauvages. Les îles de Losinj et Cres sont les perles de la région. Refuge pour de nombreuses espèces animales protégées comme les dauphins et les vautours fauves, elles ont conservé leur authenticité, leur patrimoine naturel et leurs eaux limpides, parmi les plus pures d’Europe. L’île de Krk, la plus grande de Croatie et la plus proche de la côte offre des paysages variés et séduisants. Pour autant le golfe du Kvarner est une région contrastée où plusieurs modes de vie s’entremêlent. Par exemple, Rijeka, plus grand port de Croatie est une ville universitaire et dynamique tandis qu’Opatija fait du tourisme l’essence même de son attractivité avec ses stations balnéaires et thermales. Ces deux lieux ne sont pourtant séparés que par une trentaine de kilomètres. Et c’est sans évoquer les Parcs Naturels de Ucka et Risnjak, offrant une grande variété de promenades et de randonnées dans une nature protégée.

 LIKA & KARLOVAC

4. LIKA & KARLOVAC

LIKA & KARLOVAC

Se dressant entre gorges et grottes, rivières et lacs, collines et montagnes, la région de Lika et Karlovac vous fera découvrir la beauté de l’arrière pays croate. Elle abrite de nombreux parcs nationaux, autant de cadres idylliques qui laissent transparaître une nature préservée et de nombreux trésors. Le plus connu d'entre eux est le Parc national des lacs de Plitvice, qui vous séduira par sa beauté sauvage, ses 16 lacs reliés entre eux par 92 cascades et les 157 espèces d'oiseaux qu’il abrite. Cela lui vaut d’être inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Une expérience inoubliable pour tout amoureux de la nature. Le Velebit, le plus grand massif montagneux de Croatie est également le plus spectaculaire. C’est le plus grand parc naturel de Croatie. Il abrite toute une série de sites exceptionnels dont le parc du Velebit du Nord, sans doute le plus remarquable grâce à la beauté unique de ses paysages et à l’extraordinaire richesse et diversité de sa faune et de sa flore. Ce cadre naturel offre de nombreuses possibilités de randonnées pour prendre de la hauteur et bénéficier d’un panorama exceptionnel sur la mer et les îles du Kvarner.
Outre les zones de montagne, cette région compte aussi de nombreuses collines fortifiées et forts médiévaux pittoresques ainsi que de jolies villes comme Karlovac et son très joli centre-ville historique. Toutes ces richesses font de Lika et Karlovac une région de plus en plus prisée des voyageurs en Croatie.



 SLAVONIE

5. SLAVONIE

SLAVONIE

Bien loin des côtes Adriatiques et de ses atmosphères balnéaires, à l’est de Zagreb, coincée entre la Hongrie, la Serbie et la Bosnie-Herzégovine se trouve la Slavonie, une région excentrée constituée de vastes plaines agricoles, de villages et de quelques villes plus importantes dont la capitale Osijek. Touchant tout particulièrement par son histoire, la Slavonie dévoile un tout autre visage de la Croatie. Ici, les habitants défendent farouchement leurs traditions et leurs spécialités régionales. Région agricole, la Slavonie est particulièrement réputée pour sa gastronomie et sa production viticole. La capitale Osijek quant à elle, recèle quelques bijoux architecturaux. Le contraste entre son architecture de l’époque socialiste yougoslave et celle de l’époque austro-hongroise est étonnant et reflète un riche héritage historique et culturel. La Slavonie possède également un riche patrimoine naturel. Le magnifique Parc Naturel, Kopacki Rit, immense territoire marécageux situé au nord-est d’Osijek est l’une des plus grandes réserves ornithologiques d’Europe. Il se parcourt en bateau et permet découvrir l’abondance et la diversité de la faune locale. La Slavonie est une région vraiment à part, authentique et préservée, une invitation à découvrir un autre visage de la Croatie.

 SPLIT & LA DALMATIE CENTRALE

6. SPLIT & LA DALMATIE CENTRALE

SPLIT & LA DALMATIE CENTRALE

Le centre de la Dalmatie est une région riche et très attractive, avec ses jolies îles, ses ports, ses montagnes, et son patrimoine historique et culturel. Elle compte trois sites d’exception inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco : le palais de Dioclétien à Split, la ville médiévale fortifiée de Trogir et la plaine de Stari Grad sur l’île de Hvar. Split, ville emblématique de la Croatie, possède le centre-ville le plus étonnant du pays, construit au sein même du palais de l’empereur romain Dioclétien. Noyau historique de Split, il continue aujourd'hui encore à vivre vigoureusement. Pour retrouver un peu de calme, il suffit de grimper à la colline du Marjan, le poumon vert de la ville, pour y admirer un sublime panorama sur la côte. Trogir, l’une des plus belles villes médiévales de la côte dalmate vous séduira avec le charme de ses ruelles pavées, ses palais élégants et sa superbe cathédrale romane. A seulement une heure de Split, L’île de Brac séduira par sa beauté et son charme. On y trouve également Zlatni Rat, littéralement la corne d’or, l’une des plus belles plages de Croatie. Un peu plus loin, avec ses ruines romaines, sa capitale dynamique, son ambiance festive, l’île de Hvar est l’une des plus populaires du pays et attire chaque année de nombreux voyageurs. Pour davantage de tranquillité, l’île de Vis, ancienne base militaire de l’armée yougoslave offre des paysages sauvages et préservés. La Dalmatie centrale concentre de nombreuses merveilles naturelles et culturelles qui font de la région une étape essentielle d’un voyage en Croatie.

 ZADAR & LA DALMATIE DU NORD

7. ZADAR & LA DALMATIE DU NORD

ZADAR & LA DALMATIE DU NORD

Moins populaire que les régions de Split et Dubrovnik au premier abord, la Dalmatie du Nord n’a pourtant rien à leur envier. Entre ses villes historiques, ses parcs nationaux, comme celui de Krka et ses splendides cascades ou les désertiques îles de Kornati en passant par les forêts de Paklenica, refuge de nombreuses espèces animales comme les loups, les ours bruns, les lynx ou les vautours fauves, la région offre une diversité naturelle exceptionnelle ! La ville de Zadar, l’une des plus vieilles de l’Adriatique, impressionne quant à elle par son patrimoine historique hérité de l’Antiquité et ses églises médiévales comme Saint-Donat et la cathédrale Sainte-Anastasie. Aujourd'hui, c’est une ville universitaire très dynamique riche en restaurants et bars branchés. Sibenik, ancienne ville industrielle possède malgré tout un joli centre ville médiéval qui vaut le détour. Au large, les îles de Dugi Otok et Pag et leurs magnifiques plages et leurs paysages offrent un dépaysement total. C’est une région très réputée pour sa gastronomie, influencée par la proximité avec l’Italie. La Dalmatie du Nord recèle bien des trésors pour qui souhaite s’y attarder.

 ZAGREB & LA CROATIE CENTRALE

8. ZAGREB & LA CROATIE CENTRALE

ZAGREB & LA CROATIE CENTRALE

Lorsqu’on envisage des vacances en Croatie, on oublie bien souvent d’évoquer Zagreb et sa région. Pourtant, la Croatie centrale regorge de qualités qui ne demandent qu’à être découvertes. Bien loin des côtes adriatiques et de leur chaleur estivale, la fraîcheur qu’amène le territoire est déroutante! Avec pour emblème le damier croate datant de l’époque impériale, la Croatie centrale œuvre pour la préservation de son héritage historique. Par l’intermédiaire de nombreux travaux de restauration et de préservation auprès de ses châteaux, la région fait de la protection de ses trésors patrimoniaux sa priorité. Offrant ainsi l’opportunité à des joyaux médiévaux comme les forts de Trakoscan, Veliki Tabor ou encore Medvedgrad de resplendir de toute leur superbe. La richesse dont bénéficie la région ne s’arrête pas là ! La région bénéficie de nombreuses sources thermales comme les célèbres stations de Krapinske et Tuhelj. Au cœur de son territoire, Zagreb, la capitale du pays, est l’une des plus anciennes villes d’Europe Centrale. A la croisée d’influences slave et austro-hongroise, elle possède un charmant centre historique avec notamment le quartier de Gradec et son style médiéval où se trouve la célèbre église Saint-Marc. Connue pour sa douceur de vivre, c’est une capitale à taille humaine agréable à découvrir. Véritable havre de paix pour certains, pittoresque temple d’histoire pour d’autres, la Croatie Centrale a tout d’un voyage hors des sentiers battus.

 CENTRE DU MONTÉNÉGRO

9. CENTRE DU MONTÉNÉGRO

CENTRE DU MONTÉNÉGRO

Certes, les montagnes du Nord et le drapé immaculé du littoral sont les incontournables d’un voyage au Monténégro mais, pour découvrir son authenticité, Il est essentiel d’explorer le centre de son territoire. Le mont Lovcen qui culmine à 1 749 mètres est l’un des symboles du pays. C’est d’ailleurs à cette “Montagne noire” qu’il doit son nom en monténégrin de “Crna Gora”. Plus au sud, le lac de Skadar, le plus grand des Balkans, partagé entre le Monténégro et l’Albanie. Bordé par des marécages, il est l'un des refuges les plus importants d’Europe pour de nombreuses espèces d’oiseaux aquatiques et a été classé Parc National. Plus au nord, construit dans une falaise, se trouve l’insolite monastère d’Ostrog, véritable coeur spirituel de la nation qui attire chaque année des milliers de pèlerins orthodoxes. Enfin, c’est dans les deux capitales du pays que se complète l’immersion. La première, Podgorica, bien que durement touchée par la Seconde Guerre Mondiale, est une ville moderne, avec de nombreux restaurants et bars branchés. La seconde, Cetinje est l’ancienne capitale historique du Monténégro. Elle possède de nombreux palais transformés en musées qui retracent l’histoire du pays. Surnommée la "capitale du trône", elle accueille aujourd'hui la résidence principale du président Monténégrin.


 LA CÔTE ADRIATIQUE DU MONTÉNÉGRO

10. LA CÔTE ADRIATIQUE DU MONTÉNÉGRO

LA CÔTE ADRIATIQUE DU MONTÉNÉGRO

La côte Adriatique du Monténégro est l’une des régions les plus chaudes et les plus ensoleillées d'Europe. Elle s’étend de l’entrée de la baie de Kotor au Nord, jusqu’à l'embouchure de la rivière Bojana au Sud. Le littoral se compose de plages et de différentes villes, chacune avec ses propres spécificités. Budva, ville très animée en été, est la plus importante station balnéaire du littoral monténégrin. Sa pittoresque vieille ville occupe une petite presqu’île entourée de remparts datant du XVe siècle. Un peu plus au Sud, se trouve Sveti Stefan, vieux village de pêcheurs fortifié, construit lui aussi au XVe siècle sur une presqu’île reliée au continent par une simple digue, accueillant aujourd’hui un hôtel de luxe. Bar aujourd’hui le principal port du Monténégro et Stari Bar, ancienne ville en ruines ayant appartenu successivement à l’empire Byzantin, la République de Venise et à l’Empire ottoman et qui témoigne de la riche histoire du pays. Enfin, non loin de la frontière avec l’Albanie, la ville d’Ulcinj possède elle aussi une histoire riche avec sa vieille ville médiévale fortifiée ainsi que ses nombreuses églises et mosquées. De part sa proximité avec l’Albanie et la domination ottomane qu’elle a connue, elle possède une atmosphère orientale, différente du reste du pays. Elle concentre des richesses naturelles importantes comme par exemple Velika Plaza, la plus longue plage de l’adriatique de plus de 12 kilomètres.

 LES ALPES DINARIQUES

11. LES ALPES DINARIQUES

LES ALPES DINARIQUES

Les Alpes Dinariques occupent le Nord du Monténégro. Avec ses sommets, parmi lesquels le Bobotov Kuk qui culmine à 2 534 mètres, ses panoramas majestueux et ses petits villages pittoresques, qui sont autant d’invitations à l’évasion, c’est l’une des plus belles régions des Balkans. Elle a pour atouts ses trois parcs nationaux. Le Durmitor, classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, avec ses hauts sommets et creusé par le canyon vertigineux de la Tara, le plus profond d’Europe, est l’endroit idéal pour la pratique du rafting. Ses lacs glaciaires qui parsèment le paysage vous invitent à de magnifiques balades, à commencer par le célèbre Lac Noir ou Crno Jezero en Monténégrin. Le parc de Prokletije, et ses “Montagnes Maudites” est le paradis des aventuriers et des alpinistes confirmés. Enfin, le parc de Biogradska Gora émerveillera les amoureux de la nature avec sa forêt primaire et ses grands lacs aux eaux limpides. En hiver, la région se prête parfaitement à la pratique des sports de montagne avec ses stations de ski de Kolasin et de Zabljak. Cette région est donc un incontournable pour prendre la pleine mesure de la beauté naturelle du Monténégro.

 LES BOUCHES DE KOTOR

12. LES BOUCHES DE KOTOR

LES BOUCHES DE KOTOR

Les Bouches de Kotor forment forment une baie, s’apparentant à un fjord d’Europe du Nord, encadré par les derniers sommets des Alpes dinariques. Cette région marquée par une longue présence vénitienne possède de nombreuses merveilles naturelles et architecturales. Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, la Boka, comme on la surnomme, alterne golfes et détroits, sur lesquels règnent cités médiévales enchanteresses, comme Kotor, Perast et Risan. Kotor, Cattaro, de son nom italien, est l’une des villes historiques les plus intéressantes du Monténégro. Située dans un cadre naturel impressionnant, elle témoigne de la riche histoire de la région avec ses remparts, ses églises, ses rues pavées, ses maisons en pierre et sa cathédrale érigée au XIIe siècle, soit l’une des plus anciennes d’Europe. Perchée sur les hauteurs de la ville, la Forteresse Saint-Jean qui surplombe la baie offre un panorama époustouflant. Perast est l’un des villages les plus charmants des bouches de Kotor avec ses palais d’influence vénitienne, ses églises et ses nombreuses terrasses en bord de mer. Le temps semble s’y être arrêté. Ce petit village est également célèbre pour l’îlot artificiel créé au XVe siècle au milieu de la baie qui abrite une petite église.
Autre étape incontournable à l’entrée des Bouches de Kotor, la ville d’Herceg Novi. Située à quelques kilomètres de la Croatie, elle possède de nombreuses plages et un charme différent des autres villes de la région.

 L'EST DE LA SLOVÉNIE

13. L'EST DE LA SLOVÉNIE

L'EST DE LA SLOVÉNIE

Connue pour ses collines, ses vignobles, ses nombreuses stations thermales ou encore ses traditions et son patrimoine culturel, l’Est de la Slovénie fait de sa diversité son principal attrait. La ville de Maribor, la deuxième plus grande du pays est très différente de Ljubljana. Située dans une région viticole, elle possède un certain charme grâce à son histoire, son architecture, sa rivière et sa proximité avec la nature. Elle abrite notamment dans l’un de ses quartiers historiques la plus vieille vigne du monde. C’est une ville qui séduira aussi les amoureux de sport. Elle est surnommée la “cité alpine” par les slovènes en raison de sa célèbre station de ski de Pohorje qui attire chaque année de nombreux sportifs professionnels et amateurs. Quelques kilomètres plus loin, Ptuj, la plus vieille ville de Slovénie, permet de faire connaissance avec le folklore et les traditions locales. Elle possède une histoire riche accueille chaque année l’un des carnavals les plus originaux du monde, inscrit au patrimoine culturel et immatériel de l’Unesco. L’Est de la Slovénie est également une terre chargée d’histoire. Ayant été l’une des terres les plus fréquentées d’Europe Centrale tout au long du Moyen- ge, elle possède un magnifique héritage médiéval comme le château de Podsreda ou encore l’abbaye de Sticna.

 LA CÔTE ADRIATIQUE & L'ISTRIE SLOVÈNE

14. LA CÔTE ADRIATIQUE & L'ISTRIE SLOVÈNE

LA CÔTE ADRIATIQUE & L'ISTRIE SLOVÈNE

Située entre l’Italie et la Croatie, l’Istrie Slovène est une région magnifique et chargée d’histoire qui illustre l’incroyable diversité de ce pays. Les petites villes pittoresques du littoral, Koper, Izola et Piran possèdent un riche patrimoine architectural, hérité des influences romaines et vénitiennes. Piran, entièrement classée monument historique et culturel grâce à ses vestiges et remparts médiévaux est le bijoux de la côte Slovène. C’est l’une des villes les mieux préservées et des plus belles de l’Adriatique. A l’intérieur des terres, les paysages sont totalement différents mais tout aussi impressionnants avec les grottes de Skocjan inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco et les grottes de Postojna. Celles de Postojna se visitent à bord d’un petit train pour une expérience unique en son genre et l’étonnant Château de Predjama qui trône sur une falaise rocheuse de 123 mètres de haut est relié à ces mêmes grottes par des galeries souterraines mystérieuses. La gastronomie y est tout aussi variée et réputée. Là encore les influences italiennes se font ressentir. Ici le prsut, jambon cru séché typique de la région, s’accompagne d’un vin Teran et les fruits de mer se dégustent devant un sublime coucher de soleil sur la mer Adriatique.

 LJUBLJANA & LA SLOVÉNIE CENTRALE

15. LJUBLJANA & LA SLOVÉNIE CENTRALE

LJUBLJANA & LA SLOVÉNIE CENTRALE

La Slovénie Centrale représente l'endroit idéal pour les amoureux de culture et d’architecture. Ljubljana est l’une des plus petites capitales européennes, jamais surpeuplée mais pas ennuyeuse pour autant. Ses 50 000 étudiants lui confèrent une ambiance jeune et dynamique. Parcourez les chefs-d'œuvre de l'architecte Joze Plecnik, architecte qui a considérablement marqué de son empreinte la capitale slovène et visitez son impressionnant château perché sur une colline au coeur de la ville. La nature verdoyante et les sentiers de randonnée populaires ne sont qu'à quelques pas du centre-ville. En été, les terrasses des cafés et restaurants bordent la rivière Ljubljanica donnant un charme unique au centre-ville. C’est aussi l’une des destinations culinaires les plus prisées d’Europe avec une gastronomie riche et de nombreux restaurants réputés. La commune de Novo Mesto, située sur la rive de la rivière Krka, est prisée par de nombreux amateurs d’histoire pour ses perles archéologiques et ses multiples merveilles architecturales. La ville est entourée de collines viticoles, où l'on produit le célèbre vin cviček, et des collines mystérieuses de Gorjanci. Un peu plus loin, sur la plus petite île de la rivière Krka se dresse le château d'Otocec, le seul « château sur l'eau » de Slovénie, un incontournable de la région. La Slovénie Centrale est une région unique avec sa capitale animée, ses petites villes médiévales, son patrimoine culturel, ses traditions et sa gastronomie authentique.

 LES ALPES JULIENNES

16. LES ALPES JULIENNES

LES ALPES JULIENNES

C’est la Slovénie de carte postale par excellence avec ses sommets alpins, ses pâturages et ses lacs magnifiques ! On y trouve le seul Parc National du pays, le Triglav où le sommet du même nom culmine à 2 864 mètres et illumine la vallée alpine, les rivières et les lacs. Ce sommet est l’emblème du pays et on le retrouve sur l’écusson du drapeau slovène. On trouve également dans la région les deux plus grands lacs du pays. Le plus grand, le lac de Bohinj, est un oasis de paix et de nature préservée située dans une vallée paradisiaque au coeur des montagnes. Le lac de Bled quant à lui, est le plus célèbre. Ce lac incroyable abrite la seule île naturelle de Slovénie ainsi que le plus vieux château du pays dont l’histoire remonte au XIe siècle. Entouré de forêts et de quelques maisons figées dans le temps, il offre un paysage majestueux et unique. Découvrez la vallée de la Soca, l’une des plus belles d’Europe, traversée par la fameuse rivière du même nom, reconnaissable à ses eaux couleur émeraude. Tout au long de son cours d’eau, on y admire les gorges, chutes, cascades et rapides, formant un paysage sauvage d’une insoupçonnable beauté. En hiver, la station de Kranjska Gora à proximité de la frontière autrichienne, est très réputée et offre un cadre idéal pour la pratique des sports de montagne.

Info Covid-19