Ah… Zagreb, ou plutôt « Zagréable » ! Erigée depuis presque plus d’un millénaire grâce au fusionnement de deux comtés médiévaux situés sur les deux coteaux du territoire, Zagreb est l’une des plus vieilles villes de Croatie… Et quelle histoire ! Aussi attirante que les yeux d’un portrait dans un musée, le passif de Zagreb laisse s’entremêler un riche héritage culturel à un patrimoine architectural d’exception ! Capables de couper le souffle à un aspirateur, le stagiaire vous recommande vivement de prendre une grande aspiration avant de partir à la découverte de Zagreb et ses merveilles… Mais lesquelles visiter en premier ? Laissez-lui l’occasion de vous inspirer…

 La cathédrale Saint-Stéphane

Que vous soyez avide de prouesses architecturales ou en quête de nouveaux ébahissements, vous êtes tombé sur le bon article ! Marquant les esprits aussi bien par son atmosphère singulière que par sa splendeur, la cathédrale Saint-Stéphane intrigue, étonne, charme quiconque la côtoyant. Surplombant la ville de deux magnifiques flèches néo-gothiques, le bâtiment est le lieu idéal si vous souhaitez plomber votre journée d’un fardeau nommé « émerveillement »…

L’église Saint-Marc

Et oui, effectivement ! C’est à croire que le stagiaire est particulièrement impressionné par les architectures à caractère « religieux »… Faute à une enfance passée grandement devant une console à parcourir les magnifiques monuments proposés par le jeu vidéo « Assasin’s Creed ». Mais, peu importe ! L’église Saint-Marc, c’est un passeport pour un voyage visuel vers une merveille patrimoniale d’exception… Pouvant aussi bien animer de stupéfaction les yeux des enfants lorsqu’ils rencontreront la garde nationale patrouiller devant la bâtisse que les votre par sa toiture s’apparentant presque à l’irréel, l’église Saint-Marc vous permettra de comprendre pourquoi Zagreb porte le surnom de « Zagréable »…

Le Parc Maksimir

Pratiquement aussi grand que le célèbre « Central Park » new-yorkais, le Parc Maksimir est le plus grand parc urbain d’Europe. Mis à part cette remarque qui lui vaudrait bien une mention dans le prochain  « Guinness World Records », le parc Maksimir, c’est aussi l’incarnation même de l’ambiance si particulière qui règne en cette ville. C’est vrai ! Imaginez-vous un seul instant entrer dans le parc fétiche de toute une ville comportant pratiquement 800.000 habitants, puis marcher une quinzaine de minutes en croisant autant de groupe d’amis que de flâneurs en tous genres avant de vous retrouver seul au sein d’un parc s’apparentant presque à un espace forestier ! Seul, au milieu de la ville la plus peuplée de Croatie, au sein de l’un de ses « incontournables », cela a son pesant en charme, non ?

Le musée des cœurs brisés

Un musée, sérieusement ? Parce-que ce musée conserve l’une des expositions les plus atypiques au monde peut-être ? Ou bien parce-qu’un moment de solitude dans une ville pleine de vie n’a pas de prix ? Non, parce-que le stagiaire, derrière ses tendances « geeks », c’est aussi un « romantique pathétique ». Laissez-lui vous dire que si vous cherchez à propulser votre séjour vers des horizons encore plus insolites, rien de mieux que cet endroit. Vous savez, ce genre d’endroits animant votre cœur d’étranges sensations au point de vous faire scander en chœur : « le musée des cœurs brisés, c’est quelque chose ! »