Voyager en Croatie, Slovénie et au Monténégro en temps de Covid-19

Mis à jour le 3 janvier 2023.

  • La Croatie, la Slovénie et le Monténégro sont totalement ouverts aux voyageurs.
  • Ces trois pays ont obtenu le label Safe Travel, permettant d’identifier les pays et destinations ayant adopté des normes de santé et d’hygiènes renforcées. Ce label est délivré par WTTC  (Conseil Mondial du Voyage et du Tourisme).

Voici quelques informations pratiques pour vous aider à prévoir votre voyage par pays sur la situation liée au Covid-19, l’ouverture des frontières ainsi que la sécurité et les protocoles Coronavirus.

Suivez l’actualité du COVID-19 en Croatie

Suivez l’actualité du COVID-19 en Slovénie

Suivez l’actualité du COVID-19 au Monténégro

Protocoles d’entrée et de séjour en CROATIE pendant le Covid-19

Il n’y a plus d’exigences sanitaires pour entrer en Croatie.

Les restrictions de voyage liées à la COVID-19 ont été levées en Croatie. Les voyageurs ne sont pas tenus de fournir des certificats ou des résultats de test COVID-19. Ils n’ont pas besoin de remplir le formulaire pour entrer en Croatie, et la quarantaine ne s’applique plus.

Les conditions pour voyager en Croatie

Port du masque obligatoire dans le système de santé et dans les établissements médico-sociaux, à la fois pour les employés et les personnes qui fréquentent ces établissements, ainsi que pour les employés des établissements de protection sociale qui hébergent les personnes âgées et les personnes handicapées.

La situation reste évolutive. Il convient de s’informer sur les conditions d’entrée en Croatie, l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales sur les sites du gouvernement croate et du ministère de la santé (disponible en anglais)

Pour les conditions d’entrée ou de transit dans les pays limitrophes, il convient de se renseigner sur les sites internet des représentations diplomatiques de ces pays et de consulter la page Conseils aux voyageurs du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, par destination.

En ce qui concerne le trafic aérien, plusieurs compagnies aériennes, dont Air France et la compagnie nationale, Croatia Airlines, assurent des vols directs entre la France (Paris et Lyon) et les villes de Zagreb, Split et Dubrovnik. Les compagnies Easyjet, Volotea ou Ryanair offrent également de bonnes alternatives.

Les conditions d’entrée dans votre pays à votre retour de Croatie

Il convient de vérifier les restrictions imposées par votre pays de résidence et votre compagnie aérienne si vous voyagez en avion, ou des frontières terrestres si vous arrivez par la route.

Dépistage du COVID 19 en Croatie

1. Dépistage préventif ou pour raisons personnelles :

Des tests pour convenance personnelle (par ex. voyages à l’étranger, etc.) peuvent être effectués aux frais du demandeur. Dans ce cas, il n’y a pas de prise en charge par la carte européenne de santé. Il est possible que certaines mutuelles en France remboursent ces tests. Ces informations sont à vérifier auprès de leur mutuelle par les personnes concernées.

Centres publics de dépistage en Croatie : Liste

Autres centres de dépistage : Zagreb / Aéroport de Zagreb / Pula / Zadar / Aéroport de Split / Dubrovnik

2. Dépistage en cas de symptômes :

En cas de symptômes de maladie respiratoire aiguë évocateurs du COVID-19 (par exemple fièvre, mal de gorge, toux, difficulté à respirer, perte d’odorat ou de goût…), il est possible de contacter les cliniques COVID-19 ou les cliniques touristiques (turistiska ambulanta). Il est aussi possible de se rendre aux urgences de l’hôpital le plus proche ou d’appeler le service médical d’urgence au 194 ou au 112.

Si vous êtes testé(e) positif(ve) au COVID-19 sur le territoire croate

La règlementation sanitaire en vigueur en Croatie prévoit que les personnes testées positives à la COVID-19 sur le territoire croate doivent s’isoler pendant 10 jours avant de pouvoir envisager de quitter le pays.
Il appartient ainsi aux voyageurs se découvrant positifs au COVID-19 à l’occasion du test de dépistage préalable à leur retour en France de prendre toutes les dispositions utiles pour organiser à leur frais les conditions de leur hébergement pendant ces 10 jours, les autorités sanitaires croates organisent le contrôle mais pas les conditions matérielles de cet auto-isolement.

En cas de symptômes graves du Covid-19

En application de la réglementation européenne relative à l’utilisation des soins d’urgence dans un autre État membre, les personnes titulaires d’une carte européenne d’assurance maladie et atteintes de coronavirus lors d’un séjour temporaire en Croatie ont droit, dans ce pays, aux soins requis dans le cadre du traitement de cette maladie.

Pour plus d’informations sur l’évolution de la situation en Croatie

Protocoles d’entrée et de séjour en SLOVÉNIE pendant le Covid-19

Les restrictions liées à la Covid-19 ne s’appliquent plus à l’entrée en Slovénie.

Toutefois, la réglementation est susceptible d’évoluer rapidement en cas de dégradation de la situation sanitaire. Il est donc important de s’informer sur l’état de la situation sanitaire et sur les modalités d’entrée sur le territoire slovène avant d’entreprendre son voyage.

Le pays a obtenu le label Safe Travel label dès les premiers stades de la pandémie et a créé un label de sécurité national : Green & Safe label.

Principales mesures sanitaires à l’intérieur du pays

Le port du masque n’est plus obligatoire, toutefois il reste recommandé.

Exception : l’utilisation de masques de protection (type II ou IIR, type FFP2 ou FFP3), ainsi que la désinfection des mains, restent obligatoires dans les espaces fermés des établissements de santé et de protection sociale.

Les conditions d’entrée dans votre pays à votre retour de Slovénie

Il convient de vérifier les restrictions imposées par votre pays de résidence et votre compagnie aérienne si vous voyagez en avion, ou des frontières terrestres si vous arrivez par la route.

Pour plus d’informations sur l’évolution de la situation en Slovénie

Protocoles d’entrée et de séjour au MONTÉNÉGRO pendant le Covid-19

Depuis le 11 mars 2022, les Monténégrins comme les ressortissants étrangers sont autorisés à entrer au Monténégro sans l’obligation de présenter un passe COVID.

Le pays a obtenu le label Safe Travel label délivré par le Conseil Mondial du Voyage et du Tourisme (WTTC) dès octobre 2020.

Mesures en vigueur au Monténégro

Depuis le 8 avril 2022 :

Le port du masque reste obligatoire , dans les transports publics, les hébergements collectifs et les établissements de santé. Il ne l’est plus dans les supermarchés, les écoles et les centres commerciaux.

Les rassemblements sont autorisés à condition de respecter les règles sanitaires élémentaires (port du masque, distanciation et désinfection des mains). La présentation d’un passe sanitaire n’est plus obligatoire.

Ces mesures sont susceptibles d’évoluer sans préavis.

Pour plus d’informations, notamment sur les mesures sanitaires en vigueur sur le territoire monténégrin, consulter le site de l‘ambassade de France au Monténégro.

Par ailleurs, il est recommandé de suivre les consignes des autorités locales (notamment sur le site du gouvernement monténégrin, de l’Institut de santé publique, du ministère de la Santé et sur le site national sur la Covid-19).

Les conditions d’entrée dans votre pays à votre retour du Monténégro

Il convient de vérifier les restrictions imposées par votre pays de résidence et votre compagnie aérienne si vous voyagez en avion, ou des frontières terrestres si vous arrivez par la route.

Pour plus d’informations