Mise à jour de la situation en Croatie, Slovénie et Monténégro

Voici un point par pays sur la situation liée au Covid-19, l’ouverture des frontières ainsi que la sécurité et les protocoles Coronavirus pour la visite des sites touristiques.

Mis à jour le 1er décembre 2020. 

 

Suivez l’actualité du COVID-19 en Croatie

Suivez l’actualité du COVID-19 en Slovénie

Suivez l’actualité du COVID-19 au Monténégro

Sécurité et protocoles

Coronavirus en Croatie

Les frontières de la Croatie sont ouvertes aux voyageurs sous conditions, notamment la présentation d’un test PCR négatif effectué dans les 48h ou sur place en respectant l’auto-isolation en attendant les résultats, depuis le 1er décembre. 

Les bars et restaurants, musées sont fermés à partir du 27 novembre. Le port d’un masque est obligatoire dans les espaces publics fermés et publiques, si la distanciation ne peut être respectée, et dans les transports publics.

Afin d’accélérer le passage de la frontière croate, il est conseillé aux voyageurs arrivant en Croatie de renseigner à l’avance le formulaire mis en place par le ministère de l’intérieur croate (version française disponible).

En ce qui concerne le trafic aérien, plusieurs compagnies aériennes, dont Air France et la compagnie nationale, Croatia Airlines, assurent depuis début juillet des vols directs entre la France (Paris et Lyon) et les villes de Zagreb, Split et Dubrovnik.

 

Suivez l’actualité du coronavirus en Croatie

  •  Depuis le 1er décembre, les frontières de la Croatie sont ouvertes aux citoyens de l’Union Européenne qui peuvent s’y rendre à condition de présenter à leur arrivée en Croatie un test PCR négatif effectué moins de 48h avant d’accéder au point d’entrée sur le territoire, ou se soumettre à l’arrivée en Croatie à un test PCR avant de s’auto-isoler dans l’attente d’un résultat négatif. Les conditions de mise en œuvre des tests à l’arrivée et de l’auto-isolement qui s’ensuit ne sont pas définies à ce stade.
  • Depuis le 27 novembre, les mesures de lutte contre la pandémie sont renforcées et le port du masque est obligatoire dans tous les lieux fermés ainsi qu’à l’extérieur. Les commerces restent ouverts, seuls les bars et restaurants doivent rester fermés. Les espaces culturels restent ouverts avec un nombre limité de public. 
  • Depuis le 30 juin 2020, les citoyens des Etats membres de l’Union européenne ou de l’espace Schengen, quel que soit leur lieu de résidence, ainsi que les membres de leurs familles n’ont plus à justifier leur raison d’entrer en Croatie (intérêt économique, touristique …).

 

Pour plus d’informations sur l’évolution de la situation en Croatie :

Coronavirus en Slovénie

La Slovénie connaît actuellement un nouveau pic de contamination et s’est déclarée en situation d’épidémie depuis le 19 octobre. Le port du masque est obligatoire dans les espaces publics ouverts et fermés. Les rassemblements sont limités à 6 personnes, sous réserve du respect des distances minimales de sécurité.

Les touristes ayant une réservation d’hôtel, confirmée avant le 15 octobre inclus, ont interdiction de sortir de la région administrative où se trouve l’hôtel une fois sur place.

Suivez l’actualité du coronavirus en Slovénie

  • Depuis le 23 novembre, les régions et territoires d’outre-mer français sont progressivement passés sur la liste rouge des autorités slovènes. La Belgique, la Suisse et le Canada sont également sur la liste rouge.  Les voyageurs en provenance de ces zones doivent :
    • présenter un test PCR négatif délivré depuis moins de 48h et réalisé dans un État membre de l’Union européenne, ou un État membre de l’espace Schengen ou auprès d’un organisme ou d’un particulier habilité par l’Institut national de santé publique,
    • Ou se soumettre à une quarantaine de 10 jours. Il est possible de mettre fin de manière anticipée à la quarantaine sur présentation de résultats négatifs après un test PCR réalisé sur place.
  • Depuis le 19 octobre, un couvre-feu est imposé sur l’ensemble du territoire entre 21h et 6h. Les hôtels, les bars, les restaurants ainsi que les commerces non-essentiels sont fermés.  Plusieurs exceptions à cette restriction sanitaire sont prévues, notamment pour les voyageurs en transit.

Pour plus d’informations sur l’évolution de la situation en Slovénie :

Coronavirus au Monténégro

Les frontières du Monténégro sont ouvertes aux citoyens de l’Union Européenne, sans restrictions.  

Les transports publics circulent. Les bars et les restaurants sont ouverts mais doivent respecter les mesures sanitaires et de distanciation sociale. Le port du masque est obligatoire dans les rues, les espaces publics et les transports publics à partir de 7 ans.

En ce qui concerne le trafic aérien, plusieurs compagnies aériennes, dont Air France, assurent des vols entre Paris, Lyon, Zurich et la capitale Monténégrine, Podgorica.

 

Suivez l’actualité du coronavirus au Monténégro

  • Les ressortissants français sont autorisés à se rendre au Monténégro sans restriction. Les liaisons aériennes entre le Monténégro et la France reprennent progressivement depuis le 4 juillet.
  • De plus, sur l’ensemble du territoire, et jusqu’à nouvel ordre : le port du masque est obligatoire dans les transports en commun (bus et train) et tous les espaces publics clos sans exception (notamment les centres commerciaux, magasins d’alimentation, pharmacies). Les restaurants sont autorisés à ouvrir entre 7h et 22h00, pour autant un couvre-feu est imposé entre 21h00 et 5h00 du matin.
  • Depuis le 16 octobre, le décret n°2020-1262 modifié fait obligation aux passagers de présenter au transporteur aérien, avant leur embarquement, une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent pas de symptôme d’infection à la covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol. Ils doivent porter un masque de protection. En outre, ce décret prévoit qu’à compter du 19 août 2020, les personnes de onze ans ou plus qui voyagent par avion en provenance du Monténégro et ne sont pas en mesure de présenter à leur arrivée en France le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (par exemple test PCR), réalisé moins de 72 heures avant le vol et ne concluant pas à une contamination par la covid-19, sont dirigées à l’aéroport vers un poste de contrôle sanitaire permettant la réalisation d’un tel examen.

 

Pour plus d’informations sur l’évolution de la situation au Monténégro :

 

Sécurité et protocoles

A l´heure actuelle, il est parfaitement possible de voyager sur nos 3 destinations.

Nous recevons des voyageurs depuis fin juin aussi bien sur la Croatie que sur la Slovénie et le Monténégro. Les séjours se déroulent très bien, nos voyageurs sont très bien accueillis par l’ensemble de nos partenaires sur place.

Chez Terra Balka, et en collaboration avec l’ensemble de nos partenaires, nous nous organisons depuis le début de la crise pour implémenter des protocoles de sécurité définis par les gouvernements croates, slovènes et monténégrins afin de recevoir nos voyageurs dans des conditions optimales de sécurité : respect de la distanciation sociale, capacité réduite dans les transports privés avec chauffeur, la désinfection régulière de nos véhicules et des infrastructures (hôtels et restaurants), le lavage de mains régulier de nos équipes sur le terrain, ainsi que le port du masque.

Pour bien préparer votre voyage dans l’une de nos destinations, rendez-vous dans notre rubrique Infos.